Histoire

Les origines de l’Abbaye

On surnomme cette région, la région aux 1.000 étangs. En effet, on est ici dans une région où la terre est très argileuse. C’est une terre qui est très imperméable et l’eau ne pénètre pas dans l’argile. Donc, lorsqu’il pleut l’eau reste à la surface et ne pénètre pas bien dans la terre… ce qui en fait une terre très peu fertile. On est donc dans une région où les gens étaient historiquement très sous-alimentés.

Il y a environ 1.000 ans, quelqu’un eut l’idée d’installer des digues pour permettre de créer des étendues d’eau dans lesquelles on pourra mettre des poissons … et plutôt que de développer l’agriculture on va développer la pisciculture. Cette terre infertile va grâce à cette idée permettre aux gens de se nourrir!  La pisciculture a permis d’améliorer la vie des habitants de la Dombes ; et s’est donc répandue petit à petit dans toute la région. 

       

On se retrouve donc dans une région avec beaucoup d’étangs… et donc beaucoup d’humidité. Avec l’air très humide se développent beaucoup de maladies. La population est en mauvaise santé (grippe,fièvre tierce, fièvre quarte,….). On dit que, au 18e siècle, l’espérance de vie était inférieure à 30 ans ! Et cela devient un vrai souci national !

Finalement la solution va venir de l’évêque de Belley, Mgr de Langalerie. Il va avoir l’idée de faire venir des moines car les moines sont nombreux à cette époque et savent travailler la terre…
L’évêque doit sûrement penser à l’exemple de monastère comme Citeaux où les moines cisterciens ont fait un grand travail d’assainissement.

Mais cela  ne va pas être si simple pour Mgr de Langalerie de trouver des moines qui acceptent de venir s’installer dans cette région ! Il va recevoir  beaucoup de refus.
En 1858, il fait un pèlerinage à Notre Dame du Verdelais près de Bordeaux durant lequel il va rencontrer le Père Abbé d’ Aiguebelle. Il faut savoir qu’Aiguebelle est un monastère alors en pleine expansion et que le Père Abbé cherche un lieu où construire un nouveau monastère pour envoyer ses moines.

Et Mgr de Langalerie propose non seulement de trouver le lieu mais aussi de trouver les financements…
Et c’est ainsi que 40 moines arrivent à l’Abbaye ND des Dombes en Octobre 1863.
Soit 3 ans après le début de la construction.
Ils arrivent à 40, mais 17 ans après ils seront 118 moines !

Les moines vont être accueillis comme des héros. Et ils vont accomplir leur mission ! Ils vont assainir la région.