Les 10 et 11 février, l’ITD a accueilli Mme Talitha Cooreman-Guittin, professeur de la faculté de théologie de Fribourg, sur le thème : « La vulnérabilité comme chemin de capacitation », à partir de l’expérience du handicap et de la maladie d’Alzheimer.

Le texte pour ce WE : « Prendre des soins et recevoir des soins, l’un ne va pas sans l’autre, ce n’est pas dégradant […] c’est en fait un lieu saint. Ce n’est pas honteux, au contraire c’est le reflet de l’Amour divin pour les êtres humains dépendants. »